EANAF

EANAF, qu’est-ce que ça peut bien être ?

 

Derrière le sigle

Derrière ce sigle un peu barbare se cache un Elève Allophone – c’est à dire qui ne parle pas  ou très peu le français – Nouvellement Arrivé en France.

Ce sont des élèves de tous âges et  de profils très variés qui viennent d’arriver en France. 

Comme ils ne maitrisent pas la langue française, ces élèves ne peuvent pas intégrer directement une classe du système scolaire français.

Quand c’est possible, ils intègrent donc une Unité Pédagogique d’Enseignement pour Apprenants Allophone (UPE2A) où ils ont un an, voire deux si la situation l’exige, pour apprendre à maitriser le français et choisir vers quel cursus scolaire ils souhaitent s’orienter.

Un double défi

Les EANAF ont donc deux défis majeurs à affronter : maitriser le français et se familiariser avec le système scolaire de notre pays.

Dans des classes à effectifs réduits (20 apprenants maximum), ils sont accompagnés vers la plus grande réussite possible.

Témoignage d'élève

C’est encore eux qui en parlent le mieux :

« Cette année j’ai eu la chance d’avoir été accepté pour étudier au Lycée Jules Guesde pour apprendre la langue française avec une professeure qui est très gentille. 

J’ai rencontré de nouveaux amis, on a passé de bons moments. Le premier jour quand je suis arrivé je ne savais pas parler français mais grâce aux professeurs maintenant je comprends. Mais il reste un grand chemin à faire. 

On a passé de bons moments avec tous les élèves et aussi avec les professeurs. » 

Youssef UPE2A Jules Guesde Juin 2015

L'EANAF à Jules Ferry

Depuis novembre 2015 le lycée Jules Ferry accueille une UPE2A et se mobilise pour que les EANAF acquièrent au plus vite les compétences qui leurs seront nécessaires afin de suivre et de réussir dans le système scolaire français. 

Carla Sofia Fernandes